Accueil > Recherche et documentation > Présentation

Le dynamisme et l'excellence de la recherche étant, aux côtés de l'exigence artistique dans la création, un autre terrain sur lequel se jouent la connaissance et la reconnaissance des arts de la marionnette, l'Institut International de la Marionnette a structuré en 2012, aux côtés de son pôle Formation, un pôle Recherche et documentation chargé de coordonner ses missions patrimoniales, documentaires, scientifiques et éditoriales.

À travers les différentes activités de ce pôle, l'Institut souhaite encourager la recherche fondamentale sur les arts de la marionnette, accompagner le processus de création des artistes, renforcer les liens entre les communautés de la recherche et celles de la création, et partager ces démarches avec le public.

 

Les activités du pôle Recherche et documentation

 

Activités documentaires et patrimoniales

  • Animation et développement d'une médiathèque spécialisée (pôle associé à la Bibliothèque nationale de France)
  • Conservation et valorisation d'archives d'artistes et de collections patrimoniale et pédagogique
  • Coordination de chantiers de numérisation
  • Production audiovisuelle (captations, interviews, documentaires) et documentation des processus de création
  • Ingénierie documentaire spécialisée sur les arts de la marionnette (travail sur le thésaurus, rédaction de guides de bonnes pratiques)
  • Expertises

Soutien à la recherche

  • Animation d'un réseau international de chercheurs
  • Veille scientifique
  • Résidences de recherche et laboratoires
  • Organisation de séminaires et de colloques internationaux

Axes et chantiers de recherche

  • Histoire de la marionnette (programme d'enquêtes)
  • Processus pédagogiques et processus de transmission dans la formation aux arts de la marionnette
  • Chantiers de recherche théorique, artistique et appliquée dans le cadre d'une chaire d'innovation sociale et territoriale : la chaire ICiMa (co-portée avec le Centre national des Arts du cirque), dont les travaux portent sur trois axes : Matériaux, Geste et mouvement, Terminologie multilingue des arts de la marionnette

Diffusion de la recherche,
Valorisation du patrimoine et médiation

Constitué d'une équipe de permanents, de contractuels, de collaborateurs extérieurs (photographes, vidéastes), et s'appuyant sur un conseil scientifique ( voir ci-dessous) composé de personnalités de la recherche, du patrimoine et de la création, et sur son réseau de partenaires (universités, musées, bibliothèques etc.), le pôle Recherche et documentation développe ses actions dans un constant souci de dialogue interdisciplinaire et d'ouverture internationale.

En 2013, en raison de l'intérêt scientifique et patrimoniale de son centre de documentation et de son activité de valorisation, l'Institut International de la Marionnette est devenu pôle associé à la Bibliothèque nationale de France (BnF).

 

 

Conseil scientifique

Afin de discuter des grandes orientations scientifiques de l'Institut International de la Marionnette pour les prochaines années, Eloi Recoing et Raphaèle Fleury s'appuient sur un conseil scientifique interdisciplinaire. Cette instance consultative s'est réunie pour la première fois en septembre 2017.

Le conseil scientifique de l'Institut est actuellement composé de :

David Girondin-Moab, marionnettiste, metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Pseudonymo, du lieu compagnonnage Le Jardin Parallèle et du Festival Orbis Pictus à Reims ;
Cristina Grazioli, professeure en arts du spectacle, Université de Padoue (Italie), et associée au Centre d'étude des arts contemporains de l'Université de Lille ;
Patrick Le Boeuf, conservateur à la BnF, chargé des collections de marionnettes et du fonds Edward Gordon Craig au département des Arts du spectacle. Spécialiste de la sémantisation du traitement informatique des collections liées aux arts du spectacle ;
Sally-Jane Norman, directrice de la New Zealand School of Music - Te Kōkī, Victoria University, Wellington (Nouvelle-Zélande), spécialiste des arts du spectacle et arts numériques ;
Didier Plassard, professeur en études théâtrales, spécialiste de la marionnette et du théâtre modernes et contemporains (Université Montpellier 3) ;
Françoise Rubellin, Professeur en littérature française, 18e siècle, spécialiste des théâtres de foire (Université de Nantes) ;
Julie Sermon, Professeure en études théâtrales, spécialiste des formes contemporaines (Université Lyon 2 / Passage XX-XXI) ;
Dinaïg Stall, marionnettiste, metteure en scène, coordinatrice du DESS arts de la marionnette, Université du Québec à Montréal (UQAM), Canada ;
Yannick Vernet, coordinateur scientifique de l'Obs/IN, Responsable du FabLab et des projets numériques à l'Ecole Nationale supérieure de Photographie d'Arles.

L'Institut est amené à faire appel à d'autres expertises complémentaires selon les actions mises en oeuvre.
Nathalie Elain, coordinatrice des études de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, participe aux réunions du conseil scientifique.

 

 

Missions du Pôle recherche et documentation
NOUVEAU CATALOGUE EN LIGNE
Portail des Arts de la Marionnette

Institut International de la Marionnette • 7 place Winston Churchill, 08000 Charleville-Mézières, France • +33 (0) 3 24 33 72 50