Accueil > ESNAM > Que deviennent-ils? > Alessandra Amicarelli

14/09/15

Alessandra Amicarelli, marionnettiste, scénographe, metteur en scène.

Diplômée en scénographie à l'École des Beaux Arts de Milan, elle intègre la 4e promotion de l'ESNAM.

Parallèlement elle perfectionne sa formation en scénographie lors de stages d'été à l'Institut International de la Marionnette: "La poétique de l'espace: le théâtre visuel", dirigé par Joseph Svoboda et Leszek Madzik et "La recherche de l'espace dramatique", dirigé par Joseph Svoboda.

En 2000, elle démarre son parcours professionnel en tant qu'assistante à la mise en scène et ensuite interprète dans le spectacle Arden/Ardennes de Roman Paska, dans le cadre du programme de création Taxi2M de l'Institut International de la Marionnette.

En 2002, elle fonde en Italie la Compagnia StultiferaNavis pour laquelle signe les créations en tant que metteur en scène, scénographe, parfois interprète: Le Bateau Bleu (2002), Mirabilia (2005), Le Sensate Esperienze (2006), Visioni contemporanee della marionetta (2007), Un souffle une ombre un rien (2008), Villes en dialogue (2009), Cantates (2010), Urban Marionnette (2013), Cartes sur table (2014).

En 2008, le spectacle Visioni contemporanee della marionetta reçoit le prix Dogmar du Festival International des Immagini dall'Interno de Pinerolo (Italie) pour la mise en scène et la dramaturgie.

En 2010, la Compagnia StultiferaNavis s'installe à Charleville-Mézières.

Dès ses premières œuvres, Alessandra Amicarelli investigue le dialogue entre l'artisanat des arts de la marionnette et du théâtre d'ombre et le potentiel manipulatoire des nouvelles technologies, notamment l'image vidéo, à la recherche d'une expression poétique.

Elle porte une attention toute particulière à l'écriture des formes scéniques expérimentales et au rôle du spectateur à l'intérieur du dispositif performatif.

Étendant ses recherches au-delà du cadre purement théâtral, elle réalise des installations urbaines et des scènes immersives dans des contextes spécifiques, où le spectateur est invité à prendre position à travers sa présence et son point de vue singulier.

De 2010 à 2013, elle est soutenue par le Théâtre aux Mains Nues alors dirigé par Eloi Recoing et est artiste en résidence à la Maison du geste et de l'image de Paris dans le cadre du projet Marion'Halles.

En 2014, elle a été sélectionnée en tant qu'artiste-marionnettiste pour la résidence Qu(ART)ier à Lille, projet mis en œuvre par la DRAC Nord Pas de Calais et la Ville de Lille.

En tant que formatrice, elle dirige régulièrement des ateliers et des formations professionnelles en Italie et en France.

Elle vit et travaille entre Charleville-Mézières et Milan.


Institut International de la Marionnette • 7 place Winston Churchill, 08000 Charleville-Mézières, France • +33 (0) 3 24 33 72 50