Accueil > ESNAM > Intervenants > Sylvie Baillon
  • Sylvie Baillon
  • Discipline enseignée : Metteur en scène de la Compagnie Ches Panses Vertes et directrice du Tas de Sable - Ches Panses Vertes, La mise en espace et en marionnettes d'Ubu roi, d'après le texte d'Alfred Jarry
  • Structure : Le Tas de sable - Ches Panses Vertes
  • Site web : http://letasdesable-cpv.org/
  • Email : sylvie.baillon@letasdesable-cpv.org

21/11/2016

Née le 20 février 1960 à Amiens, elle est metteur en scène de la Compagnie Ches Panses Vertes et directrice du Tas de Sable - Ches Panses Vertes.


Titulaire d'un bac C en 1977, elle fait des études de lettres en classes préparatoires (1978-1979) puis à la Faculté de lettres d'Amiens (licence de lettres modernes en 1980). Par ailleurs formée au Conservatoire National de Région d'Amiens à la flûte traversière de 1973 à 1980 et en voix avec Annick Nozatti l'année 1979, elle intègre l'Ecole Normale en Lettres-Musique de 1981 à 1983. Elle est professeur de musique et de lettres en collège de 1981 à 1991.

Depuis la création de la compagnie Ches Panses Vertes par Georges Baillon en 1979, elle s'y investit à divers titres et à partir de 1986, met en scène tous les spectacles de la compagnie. Elle travaille à la professionnalisation de la compagnie et en devient directrice en 1991.

François Lazaro, directeur de la Cie François Lazaro et collaborateur artistique sur le premier spectacle de Ches Panses Vertes que Sylvie Baillon met en scène, Es, Concerto pour trois voix et une marionnette est son maître de formation à la mise en scène (1986). Elle se forme également auprès de Jean-Raymond Chales, comédien et marionnettiste québécois (1987). Puis, de 1995 à 1997, 3 mois par an, elle suit la formation continue à l'École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (ESNAM) à Charleville-Mézières. Elle y rencontre comme intervenants Christian Remer, Philippe Adrien, Pierre Vial, Pierre Boeswilwald, ... Elle aborde par ailleurs en stage : la voix avec le Roy Art Theatre (1991, Linda Wise), le bouffon tragique avec Alain Mollot et Sandra Mladenowicz (1995), la scénographie avec Joseph Svoboda (1998).
Elle est amenée à mettre en scène pour d'autres compagnies : Les Sisters (Amiens), Arketal (Cannes)...mais consacre son temps à la compagnie Ches Panses Vertes. Avec celle-ci, elle dit pratiquer un théâtre de textes, d'images, d'acteurs et de figures. Elle place au cœur de son travail, comme éthique de création, l'écriture : textuelle et scénique. D'une part, elle attache en effet une grande importance aux écritures contemporaines. La plupart de ses créations font connaître les écritures d'auteurs vivants, avec qui elle travaille sur des textes déjà édités ou, de plus en plus souvent sur des textes commandés. D'autre part, elle explore sans cesse de multiples langages à travers la marionnette et l'acteur et mêle souvent dans son écriture scénique d'autres disciplines artistiques comme la photo, la vidéo, la musique, la danse...
Supposant pour elle « fidélités et compagnonnages », le travail de compagnie s'est constamment nourri des collaborations artistiques de l'équipe de base : Georges Baillon, Eric Goulouzelle, Yvan Lombard, Etienne Saur, Antoine Vasseur, Sophie Schaal...

(bio 2015)

 


Institut International de la Marionnette • 7 place Winston Churchill, 08000 Charleville-Mézières, France • +33 (0) 3 24 33 72 50